Rechercher

Le graphisme écoresponsable, l'avenir de toutes les entreprises ?

Mis à jour : sept. 18

Qu'est ce que le graphisme écoresponsable ?


On peut appeler ça éco-branding ou encore éco-conception. L'objectif est de réduire le plus possible l'impact environnemental de la conception graphique.


Concept créé par Sylvain Boyer, il créé également son entreprise Ecobranding et a fait des propositions de refonte de logos connus (voir ci-dessous) afin de minimiser leur consommation d'encre.


N'oublions pas qu'une cartouche de laser neuve consomme plus de 3,5 litres de pétrole. Le plastique qui compose la cartouche peut mettre plus de 1000 ans à se décomposer.


Une réduction d'encre sur un logo peut sauver considérablement notre impact environnemental et par la même occasion, beaucoup d'argent à une entreprise.





Avec le concept d'éco-conception, tout est pensé pour polluer le moins possible la planète :

  • Les 4 teintes de l'offset (CMJN/CMYK) seront préférées aux Pantones (car nécessitent moins de nettoyage de l’imprimante)

  • Choix d'un imprimeur vert

  • Le format papier sera choisi en faisant attention à ce qu'il n'y ai pas de chutes de papier inutiles. Donc les formats originaux seront privilégiés.

  • Quantité d'impression bien maîtrisé, on n'imprime pas une 1000 affiches si on en a besoin que de 700 par exemple.


On pense également à la conception de sites web :

  • Pas d'images trop lourdes sinon le temps de chargement est plus long

  • Darkmode / design sans trop de luminosité

  • Assez minimaliste

Vous l'aurez peut-être remarqué, même Facebook propose une option Darkmode avec sa nouvelle interface.

En plus d'être plus écolo, nos yeux sont moins agressés par la forte luminosité.



Trop précurseur pour le moment ?


Toute action pour respecter la planète est bonne à prendre et je pense qu'en 2020 il est plus qu'urgent d'en parler.


Ça devrait être notre préoccupation numéro 1.


Je suis étonnée de voir qu'on n'en parle pas assez malheureusement. C'est un concept tellement avant-gardiste, un nouveau mouvement dans les arts graphiques.


C'est peut être trop précurseur pour certaines entreprises/graphistes, je ne sais pas... peut être qu'il faudra encore quelques années pour que ça devienne un automatisme de penser à l'impact environnemental pendant le processus de création.


En tout cas, je pense que les entreprises qui s'y mettent dès maintenant, donnerons une bonne image à leur clients. En effet, beaucoup plus de consommateurs ont conscience de tous ces enjeux environnementaux.



L'écoconception convient-il à toutes les entreprises ?


Même si je suis conquise par ce concept, en toute objectivité, je ne suis pas sûre qu'elle convienne à toutes les entreprises.


Une industrie de viande ou lait par exemple pollue énormément et le fait de sauver un peu d'encre avec leur logo est une action presque ridicule.


Rappelons le, les élevages et la pêche sont responsables de :

  • 70 % de la déforestation mondiale

  • 2e cause d'émissions de gaz à effets de serre

  • 30% de toute la consommation d'eau dans le monde

  • Destruction des océans

  • Appauvrissement des sols et écosystèmes

  • Famine


Si une industrie s'initierait à l'Eco-Branding pour sauver un peu d'encre mais à côté de ça, elle pollue l'air, les eaux, la terre, avec ses élevages (sans parler des problématiques éthiques sur les animaux et sanitaires sur les humains quelle engendre...) ça n'a aucun sens. C'est mieux que rien, c'est certain, mais l'Eco-Branding pour ce genre d’entreprise n'est qu'une apparence... Dans les faits, l'impact négatif sur la planète reste conséquent.


C'est ce qu'on appelle du Greenwashing*.



Conclusion


Dans mes réalisations pour mes clients, je suis ravie de penser à ces aspects.


Je préfère travailler avec une société de produits vegans sans obligatoirement faire de l'eco-branding plutôt que d'en faire absolument avec des sociétés qui détruisent la planète/l'humain car je n'y vois aucun intérêt si rien n'est fait dans les valeurs même de leurs services. Bien entendu l'idéal reste de faire de l'écoconception avec une société engagée (ou qui tend vers un engagement).


De toute évidence, le graphisme écoresponsable et l'éthique des entreprises doivent être étudiés plus que jamais tant notre avenir aujourd'hui est fragile. Et vous, qu'en pensez-vous ?



Greenwashing* : Le green washing, ou en français l’éco blanchiment, consiste pour une entreprise à orienter ses actions marketing et sa communication vers un positionnement écologique. C’est le fait souvent, de grandes multinationales qui de par leurs activités polluent excessivement la nature et l’environnement. Alors pour redorer leur image de marque, ces entreprises dépensent dans la communication pour « blanchir » leur image, c’est pourquoi on parle de green washing.

Sources : http://veganimpact.com/pourquoi-etre-vegan/pour-la-planete/

https://graphiste.com/blog/leco-conception-en-graphisme-pourquoi-et-comment http://www.greenwashing.fr/definition.html

https://ecobranding-design.com/ https://www.consoglobe.com/ecogeste-reutilise-toners-cartouches-encre-cg




90 vues

Besoin d'une identité visuelle ? 

Graphiste engagée, je suis là pour créer le design unique de votre entreprise qui portera vos valeurs et qui vous démarquera de vos concurrents. 
 

Réservez votre appel découverte dès maintenant.

photo-graphiste.jpg
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Pinterest Icône
newsletter
Restez au courant des dernières nouveautés : offres, articles, conseils graphiques...

© 2020 Coralie Rufo - Tous droits réservés - Mentions légales